• Bienvenue sur le forum France Trading.
    Spam = ban instantané
    Je suis en train de me former intensivement au trading professionnel, je reviens poster bientôt sur le forum.
    En attendant je surveille et je nettoie le forum tous les jours (avis aux spammeurs lol)
    -- Hi3rophante--

Challenge de scalping trading sur CFD

Point de la veille du challenge de trading.

N'ayant pas eu beaucoup de temps pour trader et l'occasion se présentant j'ai pour une fois fais un day trade que j'ai "gardé" ou plutôt volontairement oublié car ce n'est pas mon style de trading de prédilection.
Un très bon signal vendeur à forte probabilité a fait le reste. Ayant été occupé ensuite au niveau psycho ce ne fut pas compliqué.

Ce trade a été pris avec 2 lots de 4 e. J'ai liquidé une première partie et tenté de conserver la seconde le plus longtemps possible.

Au final on se retrouve avec une somme beaucoup plus importante que prévue à ce stade...
Si on reste sur un challenge de scalping bien il faut retrancher cette somme pour les performances.
Si on es en mode trading basique en se disant que toutes les opportunités sont bonnes à prendre
on garde tout.

A ce stade il est possible d'entrer à 15 e le point. Pour moi il s'agit d'une taille de position suffisante en scalping pour en vivre. Cela demande de l'expérience et surtout de la psychologie mais si on va "juste" chercher 20 points c'est faisable. 20 X 15 cela fait 300 euros par jour. Il faut provisionner 30 % soit 90 euros (pour un trader particulier) il nous reste donc 210 euros... C'est très correct pour très peu de temps de travail.
210 euros X 20 jours de trading = 4200 euros... Ca va c'est suffisant ou pas ?

Ici nous sommes en CFD, sur futures cette performance à taille de lot équivalente aurait été plus grande en raison des faibles coûts. Autre avantage pour le professionnel il est possible de déduire les commissions et frais de bourse et les passer en charge. Vraiment pas négligeable.

Si vous avez des questions n'hésitez pas.

big short.JPG
 
FISCALITE DU TRADER PARTICULIER

Il s'agit du PFU, prélèvement forfaitaire unique, également appelé FLAT TAX. Elle comprend l'impôt sur le revenu et les prélèvements sociaux 12.7 % et 17.2 % > ca fait 30 % pour le particulier sur toutes les PV réalisée.

Définition du trader particulier :

Peut importe son travail (en dehors du trading) c'est le temps passé sur le trading qui va être pris en compte par les impôts les montants gagnés ne comptent pas.
Il est possible d'être employé de bureau pour 1.5 k mois et gagner 5k de trading par mois en tradant peu. Il faut que l'administration fiscale voie clairement que vous passer beaucoup plus de temps sur telle ou telle activité.

Ensuite il y a des particularités sur les techniques qui sont utilisées ainsi que le matériel. Si vous installé une station boomberg à 15k / mois et fait pas mal d'opérations et gagnez beaucoup, même si votre temps passé en trading est inférieur à celui que vous passez au bureau l'administration risque d'être plus regardante et elle pourrait vous requalifier en pro.

Les pertes en trading :

Chaque PV (plus-value) est due aux impôts !! c'est pour cette raison qu'il faut provisionner sur les gains d'une manière organisée. OK pas clair.

exemple :

En 2022 superbe année et le trader (particulier) gagne 10 k de PV sur l'année. Il doit donc 3k aux fisc.
En 2023 il fume totalement son portefeuille sur un swing ou daytrader... > Il doit toujours les 3k au fisc et le fisc ne voudra rien savoir. Si il pourrons peut être accepter un échéancier plus cool en cas de difficulté.
En 2024 le trader déclare ses pertes de 2023 (il faut le faire !!!) disons qu'il a perdu 20 K. Les pertes déclarées sont reportables sur 10 ans.
En 2025 il gagne 10 K de PV !!
En 2026 il déclare les 10 K de PV et ne paye pas d'impôts car il a le reliquat des 20 K déclarée perdues ! et cette même année il gagne 20 k de PV
En 2027 il déclare 20 k de PV donc sur l'année d'avant. 10 k sont retirée du reliquat des pertes restantes. Il n'est plus imposé que sur 10 K, soit 3k de tax à payer en 2028.

Le report des pertes ce n'est que sur le trading et pas sur l'impôt sur le revenu classique.

Peu de personnes sont concernées par cette fiscalité car généralement une grand proportion hélas est perdante...

SI VOUS AVEZ DES DOUTES SUR VOTRE SITUATION FISCALE :

Faite une demande de "rescrit" aux impôts. Cela consiste à poser votre question très clairement par écrit en fournissant la totalité des éléments de compréhension. L'administration fiscale vous fait une réponse écrite qui fait fois. En gros si elle a dit c'est comme ca tu es vue ta situation trader particulier elle ne pourra pas l'année d'après te requalifier en pro si aucun paramètre initial n'a changé.

POUR LES PROPS FIRM ETC...

Là C'est plus tuchy... plus border. Encore une fois, très peu de personnes sont concernées par les gains en prop trading car une grande majorité perd.
Mais les affirmations et conseils qu'ils font sur la fiscalité je ne m'aventurerais pas la dedans car en fonction de l'interprétation qui va être faite ca peut faire mal. A l'heure actuelle il n'y a pas de juris prudence claire.

POUR LES TRADER PRO :

Là ce devient compliqué et relève plus du cas par cas mais disons que pour résumer il faut compter 55 % à 60 % de taxes au total. Cela comprend l'imposition sur les BNC, bénéfices non commerciaux, les charges sociales urssaf etc,

Si vous avez des questions et que c'est dans mes cordres 👍👍

Bon week end à tous
 
Reprise du challenge de trading après une interruption pour cause de manque de temps…

Les résultats sont à l’image de mon état d’esprit au moment de trader à savoir pressé d’en finir car j’avais beaucoup de choses à faire. J’avais hésité à m’arrêter assez rapidement car j’étais satisfait globalement des trades, tout était conforme. A 20 euros le pts ca va très vite.

Le côté négatif est que j’ai trop pris de trades dans des moments où il ne fallait rien faire. Etant pressé je commencé à faire de mauvaises opérations jusqu’à tout rendre.

Le côté positif est que je me suis repris et j’ai continué disons sur de nouvelles bases. Quelques opportunités était au rendez vous et j’ai pris ce qu’il y avait à prendre (jamais assez). Ici ce qui m’intéresse et qui fait du bien c’est de ne pas avoir lâché.

Comme d’habitude encore un exemple de psychologie du trading.
challenge-de-trading-06-octobre-2022.JPG
 
Extrait d'une session scalping live nasdaq 100 CFD, demain je vous montre avec précision la différence de rentabilité entre les CFD et les FUTURES sur un trade

 
Haut